Aide de 1 500 € aux très petites entreprises en difficulté

Une aide allant jusqu’à 1 500 euros pour les très petites entreprises, les indépendants, les professions libérales et les micro-entrepreneurs sera versée, à compter du mois d’avril, aux entreprises de moins de dix salariés particulièrement mises en difficulté et ce, grâce au fonds de solidarité financé par l’Etat et les Régions.